La Gouvernance au Féminin – Margareth Henriquez

Margareth Henriquez, Présidente de KRUG (groupe LVMH), était l’invitée du dernier événement de Caroline Codsi à La Gouvernance au Féminin, pour un délicieux 5@7 au Ritz Carlton. Celle qu’on surnomme « Maggie » nous a alors allégrement raconté son parcours et conseillé avec passion et bienveillance sur les clés de ce qui a fait sa réussite.

margareth-henriquez-1

Résilience, courage et engagement

Margareth Henriquez a traversé les pays et les crises. Pour le Mexique, l’Argentine puis la France, il a toujours été crucial de « réinventer l’entreprise » pour surmonter les difficultés. On sent dans le récit de Maggie un fort attachement à ses responsabilités de leader, à ses engagements de « meneuse d’équipe ». Une conscience sociale omniprésente dans l’application de son management l’aura mené au bout de la résolution de ces situations de crise, qu’elles soient sociales ou économiques. Pour réussir, elle rassemble et partage. Elle confie : « j’aime donner, que ce soit dans la vie ou au travail ». Il faut partager sa vision, sa passion et ses rêves. « Le leadership ce n’est pas la division mais le partage ».

« Installer son style » : le secret de Margareth Henriquez

Le style de gestion de Margareth rassemble, écoute et fait preuve d’empathie : « un management maternel » lui demande-t-on ? Oui et non. Notre invitée ne se positionne pas en tant que modèle féminin de réussite, simplement en tant que personne qui a su voguer vers ses buts en imposant son propre style managérial. Elle prend soin d’occulter de son discours toute allusion au genre ou à sa condition personnelle de femme comme facteur de difficultés ou de réussite particulière dans son cheminement.

Le style de Maggie est empreint de la compréhension des différences culturelles et l’organisation du changement de manière non coercitive. Chaque pays dans lequel elle a travaillé a fait l’objet d’une véritable « étude sociologique et culturelle » qui lui a permis de comprendre le fonctionnement de ceux-ci au travail. « Au Mexique on me disait oui pour tout mais on ne changeait pas, en France on m’a tout de suite dit non tout de suite et pour tout !». Une véritable leçon de management interculturelle pour son auditoire. Il est important de s’intéresser aux gens, à la culture du pays dans lequel on arrive. Il ne faut jamais arriver en conquérant, jamais imposer sa vision ou ses idées. Il faut chercher à comprendre, « s’adapter pour suggérer et convaincre ».

margareth-henriquez-2

« Personne ne nous attend » : trouver l’équilibre

L’équilibre dans la vie privée émane de l’équilibre que l’on cultive en soi, nous avise Maggie. Il est important de faire preuve de flexibilité et de communication avec ses proches, être présent(e) à 100% dans les moments où l’on est disponible. L’équilibre ressort également de « beaucoup de bon sens » dans la conciliation des vies professionnelles et personnelles. Maggie insiste : « il n’existe pas de schéma ou modèle tout prêt à suivre pour trouver l’équilibre. Il faut être réaliste, expliquer et s’adapter aux situations du moment. L’important étant de vivre pleinement ses expériences au moment où elles se présentent ».
Margareth Henriquez termine son récit en nous incitant à témoigner de la gratitude envers ces modèles qui nous ont guidé et inspiré (pour sa part, il s’agit de son père et de son premier employeur). Nous l’applaudissons et la remercions à notre tour de nous avoir guidés et inspirés ce soir du 7 avril 2016 !

Les Affaires : « Les brèves de la semaine », 16 avril 2016
http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/les-breves-de-la-semaine/586738
http://www.lesaffaires.com/strategie-d-entreprise/vente-et-marketing/j-aime-les-crises-pour-ce-qu-elles-permettent–les-gens-sont-plus-ouverts—margareth-henriquez-presidente-et-pdg-champagne-krug/587364

Gestion HEC Montréal : « Margareth Henriquez, Femme de tête et de cœur », 12 avril 2016
http://www.revuegestion.ca/informer/margareth-henriquez-femme-de-tete-et-de-coeur/

Mots d’Elles : « Margareth Henriquez, une femme de tête ! », 17 avril 2016
https://motsdelles.wordpress.com/2016/04/17/margareth-henriquez-une-femme-de-tete/